Perspective de Maison et Visites Virtuelle en 3D

Blog Perspective 3D | Perspective 3D Maison

Notre Blog

Pourquoi rénover avant de vendre ?

Vous avez un bien immobilier Saint-Jean-de-Luz que vous souhaitez vendre ? Sachez que si le logement est ancien, une belle rénovation peut être utile pour doper le prix de vente. De plus, avec une situation de marché assez tendu, le moment semble propice pour vendre dans les meilleures conditions, surtout si votre logement a du cachet. Il faut, en effet, savoir que le territoire luzien est connu pour son architecture typique constituant un critère important pour de nombreux acquéreurs et investisseurs potentiels.

Des biens privilégiés par un bon nombre d’acquéreurs

La clientèle du marché immobilier Saint-Jean-de-Luz est composée d’acquéreurs à la recherche de biens rénovés. Ces types d’acquéreurs privilégient cette option dans le but de pouvoir entrer directement sans avoir à faire des travaux. D’ailleurs, bien que les promoteurs créent des programmes neufs respectant l’architecture traditionnelle, les maisons rénovées font souvent l’objet de coups de cœur pour les clients les plus exigeants. En outre, les acquéreurs de résidence secondaire favorisent les biens rénovés, car ils souhaitent profiter de leur appartement ou villa lors de leurs vacances plutôt que de penser à coordonner des travaux.

Outre cela, les personnes qui achètent un logement sur cette ville de la Côte basque sont majoritairement de quinquas actifs, de jeunes couples ou de retraités qui n’ont pas du temps à consacrer dans des travaux de rénovation. Elles sont, cependant, en quête, à la fois d’une architecture authentique et du confort moderne. Généralement, cette clientèle dispose d’un apport conséquent et se décide souvent très vite.

La rénovation, une solution avantageuse face au marché de l’ancien

En dépit des perspectives des promoteurs d’élargir le parc immobilier neuf, les logements existants ne manquent pas de séduire les acheteurs potentiels. Puisque votre bien immobilier Saint-Jean-de-Luz se retrouvera en concurrence avec d’autres appartements ou maisons qui peuvent avoir du charme, la rénovation sera votre ultime carte pour mettre les chances de votre côté. Il faut savoir que cela permettra à votre propriété de s’adapter au mode de vie moderne. Vous pourrez, entre autres, réaménager l’espace afin d’obtenir une pièce de vie plus généreuse qui est l’un des buts principaux des rénovations. Il est, hormis cela, important d’optimiser l’entrée de la lumière, un critère exigé par tous les acheteurs.

Un bilan énergétique optimisé

Lors de la vente, le bilan énergétique doit être affiché obligatoirement. Les acquéreurs potentiels sont très stricts à ce critère, car ce document indique la performance des équipements et la consommation d’énergie. Pour augmenter vos chances, vous pourrez changer les fenêtres ou la chaudière de votre logement ancien à vendre afin de vous équiper de matériel plus adapté au confort des futurs occupants. Il est, en outre, avantageux de mettre en place une VMC dans les pièces humides pour améliorer la circulation de l’air dans le logement. Cela permettra également d’assainir l’atmosphère et de limiter ainsi les problèmes d’humidité.

 

Tout savoir de l’isolant thermique

Chaque zone de la maison peut causer une déperdition de chaleur. Il est donc possible d’isoler un seul élément de votre maison : toit, porte, fenêtres, murs, etc. Mais c’est le toit qui joue un rôle très important en termes d’isolation thermique. L’isolant thermique toiture est donc une priorité lais pourquoi ?

Les avantages d’un isolant thermique

L’isolant thermique toiture permet non seulement d’économiser de l’énergie mais également de gagner du confort. On parle ici d’énergie car mal entretenu, le toit laisse entrer toute sorte de température pour chaque saison : le froid, la chaleur et l’humidité. De ce fait, la maison consomme beaucoup en matière d’énergie qu’il s’agisse de chauffage ou de ventilation. Ainsi, avec une bonne isolation thermique, la maison sera protégée contre les intempéries climatiques. De plus, ce genre d’isolant permet également de se protéger sur le plan acoustique. Toutes sortes de bruit, de l’extérieur ou de l’intérieur, sont minimisées pour le confort des oreilles. Ainsi, le calme et la sérénité est en place à la maison. Sur le plan environnemental, il est très avantageux aussi. Moins d’énergie primaire est en jeu aux alentours de la nature pour assurer le confort des occupants de la maison. Enfin, pour faire de l’économie, mieux vaut un isolant thermique. En effet, non seulement les factures à payer seront moindre une fois la toiture réparée mais l’économie sur le long terme est possible car on évite de faire des travaux à répétition.

Les différents types d’isolant thermique

Il existe différent type en matière d’isolant toiture. Dans une généralité, il varie selon les matériaux utilisés. Au premier abord, on connait les isolants naturels. Ce sont les fibres et les laines. On distingue les isolants synthétiques que sont les polystyrènes et les mousses. Les isolants minéraux sont les laines de verre, de roche ou aussi les argiles. Par ailleurs, on a en possession aujourd’hui une toute nouvelle génération d’isolant. Ce sont les briques mono murs, le béton cellulaire, le coffrage isolant ou aussi la peinture isolante. Face à ces différents types d’isolant, il est difficile de faire le choix dans le cadre d’une construction ou d’une rénovation, surtout au niveau de la toiture. Les produits sont nombreux pour assurer une bonne ambiance au sein de l’habitation.

Comment faire une isolation thermique

Il est possible d’isoler la toiture de différente manière. Un isolant thermique pour le toit peut se faire tant à l’intérieur qu’à l’extérieur.  Mais l’idyllique, c’est l’isolation thermique par l’extérieur. En effet, ce dernier offre tant d’avantages sur la technique facile à utiliser pourtant fiable car il a plus d’effet sur la performance énergétique par rapport aux ponts thermiques. Mais pour réussir l’isolation thermique du toit de sa maison, il est recommandé de prendre en compte tout d’abord de la réglementation sur les normes concernant cette matière. Il est primordial de faire un bilan thermique : conductivité et résistance thermique, inertie thermique et effusivité des matériaux. Cela peut se faire en s’informant soi- même ou en faisant appel à un professionnel. Par ailleurs, le coût des travaux s’avérait élevé. Cependant, il existe des aides pour le réaliser facilement.